Sorti du hall peinture le jeudi 28 juin à Toulouse, le Beluga XL attire l’œil

Airbus a pensé ce nouvel avion-cargo pour remplacer son prédécesseur, le Béluga. Ils ont réalisé sa construction sur les bases d’un A330 et choisi son nom dû à sa ressemblance avec le dauphin. Cet appareil permet de transporter des pièces d’avions jusqu’aux usines d’assemblages à Toulouse. Plus large que son prédécesseur, il permettra également de transporter une paire de voilure d’A350, d’un seul coup.

Présenté récemment, les employés d’Airbus ont très bien choisi sa livrée puisqu’on y aperçoit un œil enjoué et un sourire coin ! Ils avaient suggéré 6 livrées différentes mais c’est celle-ci qu’ils ont choisi à 40%.

Le premier des 5 exemplaires va donc effectuer ses derniers essais moteurs dans une zone aux abords des pistes de l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Les réacteurs Rolls-Royce vont être démarrés afin de s’assurer de leur bon fonctionnement. S’en suivront les traditionnels essais de roulage sur piste à basse puis haute vitesse.

Quant à la date du premier vol tant attendu, elle serait pour l’heure toujours le 17 juillet.

Si tout se passe bien, le Béluga XL effectuera son premier vol inaugural le 17 juillet dans la matinée. Le départ se ferait donc normalement à partir de l’aéroport de Toulouse-Blagnac. Le petit nouveau d’Airbus effectuera une boucle. Suivra 10 mois de tests en vol pendant au moins 1 000 heures, nécessaires pour la certification et une entrée en service dès 2019.

Le Beluga XL lors de son premier roll-on à Toulouse en janvier / © P. Masclet / Airbus

L’appareil avait effectué son premier roulage en janvier

5 exemplaires du Béluga XL seront construits. Le premier d’entre a déjà subi des tests au sol, on peut voir sur la vidéo que la voilure est soumise à des vibrations afin de tester sa résistance.

 

Même si cet appareil n’a pas de but commercial ou n’est pas destiné au grand public, il s’impose tout de même comme un symbole. Il est aussi très rentable puisqu’il permet de gagner du temps dans le transport de pièces d’avions entre chaque usine.

Finalement, il est aussi la preuve de la haute technicité d’Airbus et de ses programmes. On ne peut pas passer à côté de son esthétique.

Après le Béluga, les Toulousains verront donc maintenant son grand frère, le Béluga XL, voler au-dessus de leur tête.

Caractéristiques techniques

VersionAirbus Beluga XL
Équipage2 Pilotes
Longueur63,10 m
Envergure60,30 m
Hauteur18,90 m
Largeur du fuselage8,80 m
Largeur de la cabine4 m
Superficie des ailes361,60 m2
Masse à vide125 000 kg
Masse maximale au décollage227 000 kg
Masse maximale à l’atterrissage187 000 kg
Charge max. au décollage53 000 kg
Autonomie4 074 km avec 53 tonnes
Réacteurs2 x Rolls-Royce Trent 700
Poussée32 250 kg

 


Il existe dans le monde un jet privé d’une valeur inestimable tant il est luxueux. Il est unique tant par sa technologie que par son design. Voici ici ce qui le compose.

Ce Boeing 787, façon jet privé, est unique au monde.

C’est au Dubai Airshow qu’on a présenté cet avion, il appartient à la compagnie Deer Jet. Son salon de 230m² peut accueillir 16 personnes et contient 18 sièges / lits.

Deer Jet est une compagnie comprenant une grande variété de jets d’affaires pour satisfaire des clients au gros portefeuille.

En septembre 2016, Deer Jet a donc repris la gestion du premier 787 Dream Jet au monde. Il s’ajoute ainsi à l’exceptionnelle flotte de Deer Jet basée à Hong Kong.

C’est l’architecte d’intérieur français Jacques Pierrejean qui a conçu l’intérieur. Il lui a fallu pas moins de deux ans et demi de travail à lui et son équipe pour finir la conception de ce magnifique et unique Jet Privé.

La compagnie a organisé une sélection des meilleurs pilotes et stewards pour pouvoir prendre les commande de cet avion. Avion qui a des normes d’hospitalité 7 étoiles pour offrir les meilleurs services de gestion.

L’avion se compose de fibres de carbone pour être le plus léger et consommer le moins d’huile possible, permettant ainsi des vols plus agréables.

Tout a été fait pour que l’intérieur de l’avion soir aussi silencieux que lorsqu’il est au sol. Tout ceci pour un voyage et un environnement des plus reposant.

Il se dote également d’une technologie de roulement plus douce qui détecte et neutralise les turbulences. Système qui réduit les nuisances des mouvements imprévus.

Pour plus d’hygiène, tout a été réfléchi et la cabine a un système d’élimination des bactéries et de filtrage de la poussière pour un air propre et sain.


Si vous ne le saviez pas, il existe de nombreuses anecdotes et de nombreuses habitudes de l’aviation que l’on ne connait pas si on n’y travaille pas. Voici donc les 12 plus grandes anecdotes…

  1. Il est inutile (ou presque) d’éteindre vos appareils électroniques pendant le vol

Il est en réalité totalement inutile d’éteindre ses appareils électroniques dans l’avion. En effet, dans les avions modernes, les cabines de pilotage et les appareils sont protégées des interférences magnétiques. Pour résumer : rien ne va exploser si votre téléphone reste allumé. Par contre, tout le monde s’y met cela peut compliquer la communication avec la tour de contrôle. Donc dans le doute, éteignez-le, vous économiserez de la batterie !

  1. Il est strictement interdit au pilote et co-pilote de manger la même chose

Les pilotes ont deux repas différents ont la stricte interdiction de partager ou de goûter le plat de l’autre, et c’est très sérieux. Tout cela est mis en place afin d’éviter une éventuelle intoxication alimentaire, et si vous brisez la règle, c’est considéré comme une faute grave.

  1. Les hôtesses ne respectent pas toujours les règles 

Plusieurs témoignages d’hôtesses de l’air et Stewart confirment : après avoir demandé aux passagers d’éteindre leurs téléphones, ils envoient un ou deux textos à leurs proches… c’est pas très juste ça !

  1. La raison pour laquelle les lumières s’éteignent lors de l’atterrissage

Lors d’un atterrissage, on baisse le niveau lumineux dans l’avion, c’est tout simplement en cas de problème pour vous préparer à évacuer l’appareil en urgence. En fait, comme vos yeux se seront déjà habitués à l’obscurité, vous verrez mieux les sorties de secours et vous pourrez voir plus facilement vous repérer une fois à l’extérieur, comme ça on évite les chutes !

  1. Vous vous êtes sûrement déjà pris la foudre plusieurs fois en avion  

Vous ne le saviez surement pas, mais les avions sont régulièrement frappés par la foudre. Mais ne vous inquiétez pas, c’est sans danger, indolore, et comme vous l’aurez remarqué, on ne sent rien ! Pourquoi ? La carlingue fait office de cage de Faraday.

  1. Le pilote est quasi tout-puissant

Une fois que les portes de l’avion sont fermées, le commandant de bord est l’unique boss à bord, son autorité est quasi sans limite. Il peut : arrêter quelqu’un, rédiger des contraventions, prendre les dernières volontés, ou encore rédiger le testament d’un passager mourant.

  1. La porte des toilettes peut s’ouvrir de l’extérieur

Il y a une technique qui permet d’ouvrir la porte depuis l’extérieur, il faut soulever le petit panonceau « interdit de fumer », puis faire glisser le petit levier, et hop ! Attention, ce sont normalement les hôtesses de l’air ou Stewart qui réalisent cette manœuvre dans certains cas exceptionnels.

  1. Vous avez surement déjà voyagé avec des organes humains ou des cadavres

Beaucoup de vols domestiques transportent des restes humains, des corps dans des cercueils (rapatriement de corps) ou des organes. Par exemple, si vous voyez une longue boîte avec « Head » (tête) écrit dessus, c’est un cercueil.

  1. Les écouteurs donnés ne sont pas neufs

Eh non ! Les casques que l’on vous donne, ou plutôt que l’on vous prête, ne sont pas neufs. Le personnel les récupèrent à la fin du vol, puis les nettoient, les ré emballent et les redistribuent. Alors pensez à prendre le votre ou à vous nettoyer les oreilles !

  1. La raison de la présence de cendriers dans les avions

Tout simplement parce que si quelqu’un décide malgré tout de briser les règles et de fumer, il vaut bien mieux qu’il jette son mégot dans un cendrier plutôt que dans une poubelle, pour éviter de mettre le feu à l’avion par exemple. Cependant, il recevra une jolie amande à son arrivée sans aucun doute !

  1. Il est possible de savoir si un avion a été détourné depuis le sol

Si quelque chose d’anormal arrive à bord de l’avion, le pilote laisse les volets des ailes levés, afin de transmettre l’information à la tour de contrôle.

  1. Il Existe Un « Mile High Club »

C’est un club dans lequel les participants ont tout bonnement fait des galipettes à bord d’un avion ! Les membres reçoivent même un certificat, rien que ça !


Que vous soyez un voyageur aguerri, ou que ce soit votre premier vol, vous allez toujours passer par la case “départ”. Mais quel est le meilleur aéroport pour vous envoler vers votre destination finale?

Bien que vous n’alliez pas choisir votre destination en fonction de l’aéroport (quoique, c’est votre voyage, vous faites bien comme vous voulez), il est toujours préférable de savoir où vous mettez les valises.

 

La qualité de cette expérience va donc varier d’un endroit à un autre, c’est pourquoi nous vous proposons ce classement des 10 meilleurs aéroports au monde, grâce au SKYTRAX World Airport Awards. C’est un classement basé sur le ressenti des voyageurs sur la qualité des installations, des magasins, de la sécurité, du passage par la douane….

 1- Aéroport de Singapour Changi (Singapour)

« C’est probablement le meilleur aéroport du monde à mon avis. Il est beau, propre et bien aménagé. Les services sont très efficaces”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSim

Singapour semble maîtriser l’art de de l’accueil, puisque son aéroport détient la première place du classement depuis 2013. Le Changi aéroport se veut être “une destination en soi”. On peut y trouver des grands espaces de verdures pour se balader, un jardin à papillons, un cinéma, de nombreux restaurants…

Le petit bonus, l’aéroport à même définis un top 5 des endroits où prendre des selfies, pour rendre jaloux vos amis de votre superbe voyage (ou départ de voyage, comme vous préférez le présenter

 

2- Aéroport Tokyo Haneda, (Japon)

« Pour l’amour de n’importe quelle divinité que vous adorez, essayez de voler ici au lieu de Narita. Narita n’est pas horrible mais il semble constamment occupé et c’est loin du centre de Tokyo. Haneda est bien équipé et très central.”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSim

Haneda est reconnu pour sa propreté, son organisation et sa ponctualité. Sa galerie marchande possède une architecture propre au anciens villages Chinois (Edo Koji). Haneda ne se veut pas une destination en soi, mais bien un moyen agréable d’arriver vers votre voyage sans inconvénient.

 

3- Aéroport de Séoul Incheon (Corée du Sud)

L’aéroport est grand, spacieux, et lumineux. C’est aussi très propre”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSim

Inauguré en 2001, cet aéroport possède beaucoup de structures et d’installations récentes. Il est aussi possible d’assister à des spectacles et à des parades typiquement Coréennes, de visiter un musée, et d’autre formes d’art…

 

4- Aéroport de Munich (Allemagne)

“En transit à l’aéroport de Munich pendant 7 heures. J’ai apprécié à la fois la structure de l’aéroport et les services offerts.”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSim

Premier aéroport du classement à l’échelle européenne, cet aéroport propose de nombreuse structures commerciales et espaces de détente. Si vous aimez l’aviation, il est aussi possible de profiter du “Visitor Park” : une exposition interactive, un point de vue pour le décollage des avions, la possibilité de voir des avions historiques…

5- Aéroport de Hong-Kong (Chine)

“Les avions arrivent et décollent ponctuellement. Tout est réglé très efficacement. L’aéroport est propre.”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSimC’est l’une des infrastructure ayant coûté le plus cher au monde au moment de sa construction (1998). Il est mondialement reconnu pour la qualité de sa restauration.

Pour se distraire, il est notamment possible de jouer au golf, de voir un film, ou encore de d’en apprendre davantage sur l’aviation.

 

6- Aéroport de Hamad (Qatar)

“Globalement, une très bonne expérience.”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSimDepuis 2014, cet aéroport à repris les vols commerciaux de l’ancien aéroport de Doha.

Si vous y aller, en plus des nombreux lieux de détentes de d’amusement, vous pourrez aussi croiser le « Lamp Bear », une sculpture de bronze d’un ours en peluche, la tête sous une lampe. Elle fut créer par l’artiste Suisse Urs Fischer, mesure 7 mètres  et pèse environs 18 tonnes.

 

7-Aéroport de Nagoya, (Japon)

“Je ne m’attendais pas à ce qu’un aéroport de petite taille puisse fournir des services de cette qualité et aussi complets aux voyageurs.”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSim

Second aéroport Japonais de notre classement, l’aéroport de Nagoya est reconnu pour sa propreté et l’efficacité de ses services.

Vous pouvez profiter du “Sky Deck” ce pont permettant d’avoir le point d’observation le plus proche des avions au Japon. L’extrémité la plus éloignée du Sky Deck se trouve à 300 m de la piste et à seulement 50 m de la voie de circulation empruntée par les avions lorsqu’ils roulent jusqu’à la piste.

 

8- Aéroport de Londres Heathrow (Royaume-Uni)

“Je pense que l’on peut dire que Heathrow reste Heathrow. C’est un aéroport massif et vous devez vous donner beaucoup de temps pour vous déplacer entre les terminaux.”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSim

C’est le premier aéroport d’Europe en nombre de passagers.

C’est aussi l’un des six aéroports internationaux de Londres. Vous pouvez assister à de nombreux événements au cours de l’année, comme le Festival du Whisky jusqu’au 31 mai (vous avez le droit de consommer avec modération, ce n’est pas vous qui conduisez).

 

9- Aéroport de Zurich (Suisse)

“L’aéroport de Zurich est un aéroport européen de taille moyenne avec d’excellentes liaisons aériennes à travers le monde. Il est presque impossible de se perdre grâce à l’excellent système de guidage mis en place.”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSim 

Le trafic aérien est très dense, il y a des vols vers 196 destinations dans 62 pays à travers le monde.

En 2009, Zurich était 4ème dans le classement des aéroports. Les autres hub de transport aérien l’ont devancé en raison des multiples activités  qu’ils peuvent proposer.

Les commentaires prouvent cependant que la qualité de son service reste inchangé.

 

10- Aéroport de Francfort (Allemagne)

“Je passe souvent par l’aéroport de Francfort et j’apprécie toujours mon expérience. Même s’il est très grand, les indications et les directions des terminaux sont extrêmement claires et les terminaux sont vraiment propres.”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSimFrancfort est le 4ème aéroport d’Europe desservant le plus grand nombre de destinations internationales. En effet, plus de 54 % des passagers étaient en correspondance (par comparaison 35 % à Heathrow)

 

Ce classement varie évidemment en fonction des passagers et de leurs expériences personnelles. C’est donc à vous de vous faire votre classement, et pourquoi pas nous le partager en commentaire.

Mais le point le plus important quand on part en voyage, c’est bien le passeport. Pour tout savoir ce document, c’est ici.


L’histoire des noms des prestigieux Airbus.

Si l’aviation vous passionne ou bien tout simplement si vous êtes curieux, vous avez déjà dû vous poser la question auparavant, et bien figurez-vous que vous n’êtes pas le seul ! Nous avons donc effectué quelques recherches et voici pourquoi Airbus nomme ses avions « A300 » « A318 » ou encore « A380 ».
Airbus nomme tous ses avion à leur naissance, comme ses enfants ! Chacun a une dénomination porteuse d’une signification spéciale.

1974 –  A300

Pourquoi  A300?

Tout d’abord, il faut savoir qu’il se nommait HBN-100 avant la création du consortium d’entreprise réalisé par Hawker-Siddeley basée Royaume-Uni, Arbeitsgemeinschaft Airbus basée Allemagne et Sud-Aviation pour la France suite à cette fusion est né Airbus renommant donc le HBN-100 en Airbus A300. Cela correspond au nombre de passager que l’appareil doit transporter normalement mais, il en transporte finalement 298.
Airbus a ensuite nommé ses avions en augmentant ou en diminuant les dizaines à chaque nouvel appareil.

1983-  A310

1988 – A320

1993 –  A340

1994 –  A321

1996 –  A319

2003 –  A318

Pourquoi  A321, A319 et A318?

Les modèles A321, A319 & A318 sont des dérives de l’A320, ils ont allongé ou raccourci les versions. Par exemple l’A321 est rallongé de 7 mètres en longueur et peut contenir plus de passagers. L’A319 lui est raccourci de 2,5 mètres en longueur par rapport au A320.

2007 – A380

Pourquoi  A380?

L’Airbus A380 a ensuite été construit suite à la volonté de la part d’Airbus de s’insérer sur le marché aéronautique asiatique. Le choix du chiffre 8 a été effectué par rapport au chiffre porte bonheur en Asie. En effet, les acheteurs potentiels en Asie ont étés enchantés par ce choix.


Les vols commerciaux long-courriers sont de plus en plus courants dans notre monde. Les voyageurs préfèrent donc aujourd’hui des vols directs, d’un point A à un point B sans interruption et les constructeurs commencent à produire des avions qui ont de plus gros réservoirs de carburant afin de voler plus longtemps comme l’Airbus A350.
En effet, ce dernier consomme de 10 à 20% moins de carburant qu’un avion de ligne d’ancienne génération et permet aux compagnies de dépasser leurs limites.
Ces innovations provoquent donc une tendance resurgissant chez les compagnies aériennes qui est de proposer des vols de milliers de Km tous plus longs les uns que les autres.

Le vol commercial le plus court du monde est en Irlande, il fait seulement 16km et dure 6 minutes !

Les vols dont nous allons parler ici font près de 850 fois plus de km que ce petit vol.

Voir le top 10 des plus longs vols commerciaux au monde :

10. De Dubai, Émirats Arabes Unis à Los Angeles, Californie. Par la compagnie Emirates. Ce vol fait près de 13 400km et dure 16h20.

9. D’Abou Dhabi, Émirats Arabes Unis à Los Angeles, Californie. C’est la compagnie Ethiad Airlines qui a effectué. Comptez 13 500km et 16h30 de vol.

8. La compagnie Delta Airlines a volé d’Atlanta, en Géorgie jusqu’à Johannesburg en Afrique du Sud. Il dure 16h40 et parcours une distance de 13 580km.

7.Le septième vol le plus long effectue un trajet de 17h10 qui fait 13 600km entre San Francisco et Singapour. Ce vol est proposé par United Airlines mais également Singapore Airlines.

6. Le vol de Dallas, Texas à Sydney, en Australie parcours 13 804km et dure 17H20 et est proposé par Qantas Airlines.

5. Le cinquième vol le plus long est celui de Houston, Texas à Sydney en Australie, c’est la compagnie United Airlines qui commercialise ce vol qui parcours 13 830km en plus de 17h20

4. United Airlines a volé de LA, Californie à Singapour. L’avion parcours 14 140km en 17h25.

3. Sur le Podium, nous trouvons un vol d’Auckland, en Nouvelle Zélande à Dubai. Ce vol dure 17h15 et parcours 14 203km.

2. Sur la deuxième marche du podium, on retrouve un vol depuis Perth, en Australie à Londres au Royaume-Uni, ce vol sans escale parcours 15 000km et est proposé par Qantas.

1.Finalement, le plus long vol du monde relie Auckland, en Australie à Doha aux Emirats. Le vol dure 17h45. La compagnie à l’origine d’un si long vol est Qatar Airways.


Habitués aux conseils de sécurité très sérieuses et importantes pour rester en vie en cas de problèmes en avion, on a pensé que ce serait intéressant de s’éloigner des codes et de faire le tour des consignes de sécurité les plus insolites proposées par les compagnies aériennes.

Voici nos meilleures vidéos de consignes de sécurité repérées sur internet.

  1. « Maintenant, pour ceux qui voyagent pour la première fois et les blondes qui sont à bord »
  1. Just Dance mode : on
  1. « Merci beaucoup, maintenant nous faisons un ola, on commence à droite, non je plaisante restez assis et attachés, merci. »
  1. Mi-magicien mi-Magic Mike !
  1. Le steward qui a du manger un clown

Et en bonus parce que c’est un classique et que ce show nous manque, voici Samantha Oups hôtesse de l’air.