En moyenne, un tour du monde d’un an revient à 14 500 €, comment financer son voyage tout en se faisant plaisir ? Voici tous les trucs et astuces !

  1. Économiser

Pour les plus courageux qui ont réussi à trouver un petit boulot à côté des études, gardez vos économies. C’est largement possible d’économiser, en faisant attention et en essayant de ne pas céder à la tentation tous les jours. Limitez vos sorties, prenez une collocation et profitez des promos pour refaire votre garde-robe.

  1. Créer une cagnotte en ligne

Il existe de nombreux sites de crowdfunding tels que kisskissbankbank.com ou ulule.com par exemple. Ils proposent généralement des contreparties symboliques en échange de ces dons. Plusieurs projets de tour du monde ont déjà été financés de cette façon.

  1. Continuer à travailler

Pour ne pas voir vos fonds fondre comme neige au soleil. Le meilleur conseil est de continuer à travailler pendant votre voyage. Le mieux est d’avoir de l’expérience dans votre domaine de prédilection avant le départ. Travailler pendant le voyage vous permettra de ne pas angoisser par la perte d’argent.

  1. Le Permis Vacances Travail (PVT)

Certains pays ont signé un accord avec la France permettant aux jeunes de voyager en étant autorisés à travailler pendant une durée d’un an maximum : l’Argentine, l’Australie, le Canada, la Corée du Sud, le Japon, la Nouvelle-Zélande et Singapour.

Conditions :

Avoir entre 18 et 30 ans (sauf au Canada, 35 ans et Singapour, 25 ans)

  1. Le Wwoofing

Le WWOOF (World-Wide Opportunities on Organic Farms) est un réseau mondial de fermes bio. Il ne permet donc pas de gagner d’argent mais d’économiser les frais de logement et de nourriture pendant un moment en s’intégrant à la vie du pays.

  1. Travailler dans des auberges de jeunesse

Les auberges de jeunesse ont souvent besoin d’aide pour le ménage ou l’accueil. Vous pourriez avoir une chambre en échange de vos services.

  1. Louer son logement

Si vous êtes propriétaires, louer votre logement peut vous procurer une source de revenus pendant votre voyage.

  1. Réductions commerciales 

Rien ne vous empêche de demander une réduction sur le volume d’achat de votre matériel. L’intérêt est double car ils assurent une vente conséquente leur permettant de consentir une remise et vous vous économisez.

  1. Les bourses de voyage

Une bourse de voyage provient souvent soit d’un organisme d’état ou de région, soit d’associations à but non lucratif, ou du domaine du privé. Les bourses de voyage sont des soutiens financiers accordés à des voyageurs porteurs de projets.

Ces bourses sont très difficiles d’accès. La concurrence est rude entre des milliers de personnes qui souhaitent la même chose que vous. Il est donc indispensable que vous ayez un réel projet, et une bonne structure pour convaincre.

  • L’idée

Il vous faut une idée la plus originale, et qui se différencie le plus de ce que proposeront les autres étudiants. Le projet peut être culturel, documentaire, sportive, scientifique, humanitaire le but étant de découvrir et de récupérer des informations sur une culture.

Il faut que vous ayez les compétences pour réaliser votre projet, que vous ayez de l’expérience dans ce domaine. Essayez donc au maximum d’ajouter des projet que vous avez préalablement réalisé afin de convaincre et de rassurer le jury.

  • L’itinéraire

Il vous faudra aussi énumérer les types de transport que vous comptez utiliser. Ainsi que les différents logements dans lesquels vous comptez habiter durant votre périple.

  • Le matériel et les équipements nécessaires

Faites un inventaire du matériel que vous avez déjà et du matériel dont vous avez besoin. D’autant plus que certaines marques préfèrent fournir du matériel plutôt que du numéraire.

  • Le budget

Il vous faudra ensuite effectuer un budget prévisionnel pour l’ensemble du projet. Moins le budget sera élevé, plus votre dossier aura des chances d’être validé bien sûr. Il faudra faire une évaluation globale par catégorie de ce que vous coûtera le périple.

  • Les formalités administratives

Il vous faudra également un passeport valise, un visa, vos dossiers. Les contacts dans les ambassades vous seront aussi très utiles pour mener à bien le projet.

  • Promotion

Et enfin, une partie très importante, réaliser un projet de communication pour expliquer comment vous comptez promouvoir votre projet. Par quels médias (traditionnels et/ou modernes), quelles expositions, projections, salons etc.

Voici quelques exemples d’organisme auxquels vous pouvez postuler pour une bourse de voyage par ordre de date limite d’acceptation des dossiers :

Zellidja

Dotation : 900€

Entre 16 et 30 ans

Site web : www.zellidja.com

Bourses expé

Dotations : jusqu’à 20000€ répartis sur 5 projets

À partir de 18 ans

Site web : www.bourses-expe.com

Paris Jeunes Aventure de la Mairie de Paris

Dotation : 760 à 7600€

Réservée aux jeunes parisiens de 16 à 30 ans

Site web : www.jeunes.paris.fr

Bourse instinct du voyageur – Wimdu

Dotation : 1000€

À partir de 18 ans

Site web : www.instinct-voyageur.fr

Association La tente

À partir de 18 ans

Dotations : de 500 à 1500€

Site web : www.la-tente-aventure.org

La guilde

Dotations : 1500 à 4000€

À partir de 18 ans

Limite d’inscription : –

Site web : www.la-guilde.org

  1. Prendre un crédit

Et enfin, si rien de tout ça ne fonctionne, vous pouvez toujours essayez de prendre un crédit pour financer votre voyage. Mais espérons que cette solution ne se présentera à vous qu’en dernier recours !

Bon voyage !


La nouveauté lancée par l’aéroport est jusque là unique en France ! Lancé ce lundi 25 juin, ce nouveau service mis en place est proposé par l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry. Il permet de louer une voiture en un clic depuis son téléphone. Que ce soit donc de jour ou de nuit, vous repérez le véhicule depuis votre téléphone et pouvez ensuite le récupérer dès votre descente de l’avion.

Ce programme s’est réalisé via l’opérateur ADA

Un service de location en libre-service 24h/24,7j/7.

Mais aussi avec l’opérateur VIRTUO

L’opérateur VIRTUO évite les piles de papiers et les minutes perdue en agence. Votre clé de voiture virtuelle se situe directement dans votre smartphone !

 

Ce service 100% digital est enfin disponible au parking P4 et met à votre disposition déjà plus de 50 véhicules. Le parking P4 est conseillé pour un stationnement d’une durée de 0 à 3 jours. Il se trouve en face de la Gare TGV.

Comment s’y inscrire ?

  • Rentrer ses coordonnées
  • Prendre en photo sa pièce d’identité recto/verso, de votre permis de conduire ainsi que soin visage pour la photo de profil de l’application
  • Réservez votre voiture
  • Choisissez les options et assurances que vous voulez
  • Téléchargez votre clé virtuelle
  • Laissez-vous guider jusqu’à votre voiture par l’application, ouvrez-là
  • Faites l’état des lieux de la voiture
  • Et c’est parti !

Espérons que ce service se développe dans d’autres aéroports en France, ce qui éviterait la fatigue, surtout après un long vol !


Que vous soyez anxieux, à la recherche de confort, grand, en famille, dormeur, il existe une place idéale en avion pour chacun !

Comment avoir le luxe de choisir sa place ?

S’enregistrer le plus tôt possible

  • Sur certaines compagnies, de plus en plus nombreuses, la réservation de siège est payante
  • Vous avez normalement la possibilité de vous enregistrer jusqu’à 24 heures avant le vol
  • Si vous ne parvenez pas à réserver votre siège (pre-seating) soyez parmi les premiers à vous présenter au comptoir d’embarquement
  • Même stressé par le voyage, pensez évidemment à demander le siège souhaité à l’hôtesse

Embarquer en dernier

  • 50% des vols ne sont jamais complets, surtout en basse saison. Pensez à entrer en dernier pour choisir entre les places restantes.
  • Il arrive même souvent de trouver une rangée libre, pour faire une bonne petite sieste !

Se renseigner sur les avions

  • Allez voir sur SeatGuru ou SeatExpert, sites internet qui indiquent les meilleures places en fonction de chaque avion
  • Faites attention, certaines compagnies font payer entre 5 et 10€ supplémentaires pour les meilleures places sur long courrier

Une fois bien renseigné, comment choisir sa place ?

Les grands

  • Optez pour le couloir, vous serez plus à l’aise pour étendre vos jambes. Attention cependant à ne pas faire chuter les autres passagers !
  • Les sièges devant les portes de sorties sont aussi idéals. Il y a beaucoup d’espace pour pouvoir allonger ses jambes et ne pas se sentir étriqué. Ces sièges sont en revanche beaucoup demandés et demandent parfois le paiement d’un supplément.

Les familles

  • Choisissez les sièges en face des cloisons, ce qui vous laissera la place d’allonger votre nourrisson pendant le vol si besoin.

Les stressés

  • Les places à l’arrière de l’avion, derrière les ailes, sont réputées pour être les plus sûres. Les passagers voyageant à l’arrière de l’avion ont 40% de chance de survie supplémentaire en cas de crash
  • Vous pourrez également sortir en premier de l’avion si vous prenez des places couloirs
  • Durant le vol, les places situées au niveau des ailes sont les meilleures, avec celles situées en avant. On se sent donc moins balancé et on entend moins les réacteurs.

Les dormeurs 

  • La place côté hublot est définitivement faite pour vous ! En plus de pouvoir reposer tranquillement votre tête, vous pourrez vous endormir la tête dans les nuages, en rêvant à une des plus belles vues qui soit.
  • En revanche, il faudra déranger toute la rangée dès que vous voudrez bouger…

Les sièges à ne pas choisir !

  • Les sièges à côtés des toilettes : entre l’odeur, le passage, la lumière, tout pour passer un horrible vol ! Et en plus, les places ne sont pas moins chères.
  • Evitez aussi la rangée du milieu, vous ne pourrez ni reposer votre tête, ni vos jambes, vous êtes 100% perdant.
  • A proximité de la cabine de stockage, vous aurez le droit aux bruits et aux odeurs des repas, et également les allées et venues pour chercher des boissons lors du vol.

Pour encore plus de conseils pour passer un bon vol, rendez-vous avec notre article « 6 conseils pour un vol plus sûr et confortable » !

Alors, où vous installerez-vous ?


Malgré la modernisation des avions et des compagnies aériennes, on n’arrive malheureusement pas toujours à profiter agréablement du voyage. Pour optimiser la qualité de votre trajet, et maximiser votre sécurité, voici 6 conseils grâce auxquels prendre l’avion ne sera plus une corvée !

Conseil n°1: Eviter la barbe

En effet, la barbe empêche, dans certains cas, la bonne adhésion du masque à oxygène à la peau. C’est une obligation qu’imposent certaines compagnies aériennes à ses pilotes, pas toutes évidement.

Conseil n°2: S’habiller chaudement

Selon l’ASTM, la température et la pression atmosphérique sont liées. S’il fait trop chaud dans l’avion, cela peut entraîner de l’hypoxie. L’hypoxie est une situation dans laquelle son corps ne reçoit plus assez d’oxygène.  C’est pour cela qu’il fait toujours frais.

Donc habillez-vous chaudement, s’il fait frais, c’est pour votre bien !

Conseil n°3: Portez des chaussures fermées

C’est tout simplement par soucis de sécurité, les talons et sandales rendraient l’évacuation trop compliquée. Les talons pourraient trouer les airbags (toboggan) et nuire à l’évacuation du reste des passagers.

Prenez donc des semelles solides pour ne pas vous retrouver pieds nus ou en tongs sur un tarmac chaud ou un sol épineux !

Conseil n°4: Le problème c’est vous, et non la nourriture

En haute altitude, nos papilles peuvent changer dû au milieu plus sec et à la pression plus faible. C’est la raison pour laquelle on se sent déshydraté, avec une bouche et un nez secs…

Tout ceci a un impact sur votre perception de la nourriture à bord. La nourriture est la même, y compris le vin, c’est votre sens du goût qui est légèrement modifié en vol.

Prenez donc votre mal en patience et attendez d’être au sol pour savourer un bon repas !

Conseil n°5: Choisissez des vêtements larges

Choisir des vêtements larges et également de préférence avec un tissu fin va énormément vous aider à vous endormir plus facilement.

Des vêtement larges peuvent aussi éviter la formation d’une thrombose veineuse profonde. En effet, si vous portez des vêtements moulants, vous augmenterez vos chances de développer des caillots sanguins dus à la pression atmosphérique modifiée.

Conseil n°6: Les sièges les plus confortables sont…

Les sièges à proximité des ailes de l’avion ! Une fois en altitude, l’avion a tendance à se balancer et à s’agiter. Se placer au milieu évitera donc de se sentir baladé… De plus, il fait plus frais à l’avant de l’avion, et plus chaud à l’arrière, la température idéale est donc celle du milieu.

Pour connaître tous les autres secrets d’un voyage en avion, allez jeter un œil à l’article « Les plus grands secrets de l’aviation » !

 

 


Aujourd’hui nous vous présentons les 6 applications indispensables pour gérer votre budget en voyage !

WEELEO

Weeleo est une plateforme collaborative vous permettant d’échanger des devises avec des particuliers sans passer par un bureau de change. Cette application fonctionne comme Blabla-car et Airbnb, c’est-à-dire que vous contactez des personnes via l’application en fonction de la somme de devise que vous souhaitez échanger. Cela vous permet d’économiser d’importants frais de change prélevés par les bureaux de change habituellement (en moyenne 12% selon l’application). Autre point positif : l’application permet de commenter le profil de la personne avec qui l’échange a eu lieu, ce qui est rassurant.

 

Vous pouvez également retrouver Weeleo sur Facebook.

 

TRICOUNT

Tricount est utile au cours d’un voyage en couple ou entre amis. Cette application vous permet de centraliser l’ensemble des dépenses du groupe et fait les comptes automatiquement. Ainsi plus de calculs à faire, vous pourrez profiter pleinement de vos vacances sans prise de tête.

Vous pouvez télécharger Tricount sur Apple Store ici et sur Google Play ici.

 

AZIMO

Azimo vous permet d’envoyer de l’argent partout dans le monde à partir de la France. Le transfert d’argent se fait de manière quasi instantanée (entre quelques minutes et 3 jours). L’avantage avec cette application est une nouvelle fois le fait de payer moins cher qu’un transfert via une banque. L’intérêt d’utilisation d’Azimo se mesure surtout lorsque les transferts dépassent la centaine d’euros.

 

Vous pouvez télécharger Azimo sur Apple Store ici et sur Google Play ici.

 

CURRENCY

Currency est une application qui converti les devises. L’application est fréquemment mise à jour sur les taux de change, ce qui vous promets une utilisation optimale.

 

Currency est disponible ici sur l’Apple Store et ici sur Google Play.

 

BUDGET MALIN

Budget Malin vous permet de suivre vos dépenses en direct. L’application tri vos dépenses en fonction de leur nature : loyer, nourriture, loisirs… Elle peut même créer des feuillets pour référencer vos dépenses liées à un évènement particulier, tel qu’unvoyage. L’application vous informe également si les dépenses ont été plus ou moins élevées en fonction du mois précédent.

Téléchargez Budget Malin ici sur Apple Store.

 

BANKIN

Bankin vous permet d’avoir une vision d’ensemble de tous vos comptes et de toutes vos dépenses. Cette application a une multitude de fonctionnalités, tel que catégoriser vos dépenses, vous alertez lorsque votre compte atteint un certain seuil/plafond. Bankin a également mis en place un coach budget pour vous aider à mieux gérer votre budget.

Téléchargez Bankin ici sur Apple Store et ici sur Google Play.

 

Et pour être au top niveau application, allez lire notre article sur les 10 applications nécessaires à tous les voyageurs !


Tout voyage nécessite préparation, qu’il soit court ou long. C’est pourquoi nous listons ici les 10 applications qui peuvent vous faciliter la vie quand vous vous préparez à embarquer.

1- Duolingo

Cette application vous permet d’apprendre de manière ludique une nouvelle langue. Arrivez à votre destination en étant préparé.

 

2- Packpoint

Packoint permet de préparer sa valise de manière organisée et précise. Avec cette application, plus d’oubli de dernière minute.

En se basant sur la durée de votre voyage, le climat de votre destination, et les activités prévues, Packpoint va vous aider à prévoir vos besoins.

Une fois votre liste faite, vous pouvez la partager avec vos amis et famille (idéal si vous partez en groupe).

L’allié idéal des voyageurs récidivistes. A noter que cette application est cependant en anglais.

 

3- Tripcase

Une fois que votre valise est prête, il faut pouvoir ranger vos informations aussi facilement. Gérer vos  réservations de vols, d’hôtel ou de location de voiture sur une seule application. Vous aurez des alertes en cas de perturbations dans votre vol, pour pouvoir réagir rapidement.

 

4- Touchnote

Bien que votre Instagram soit peut être remplis de jolies photos, ce n’est pas très personnel et pas accessible à tous. Alors si vous voulez montrer à votre grand-mère que vous passez un super voyage (et donner quelques nouvelles en même temps), Touchnote est là pour vous.  Sélectionnez une photo, écrivez un petit mot et ce sera envoyé sous forme de carte postale.

 

5- Eatwith

Si pour vous voyager, c’est rencontrer du monde et manger des choses nouvelles, cette application doit se retrouver dans votre téléphone.

Dans plus de 130 pays, vous allez ainsi pouvoir manger chez l’habitant, visiter des marchés, faire des cours de cuisine… De nouvelles expériences culinaires vous attendent ! Comment lier gourmandise et rencontre.

 

6- AroundMe

Vous voulez aller au cinéma, mais vous ne savez pas où il est ?

Être dans une ville inconnue, ça peut être un peu déroutant. C’est pourquoi AroundMe vous localise les lieux d’intérêts les plus proches de vous, et vous les catégorise.

 

7- Google Translate ou Itranslate

Ecrivez, ou pointez votre appareil photo sur ce que vous voulez traduire. Il est possible de le faire hors connexion. Un indispensable.

 

8- Tricount

Il parait que les bons comptes font les bons amis. Comme on veut que vous gardiez votre entourage, on vous propose que chacun remplisse ses dépenses au fur et à mesure, et l’application calcule qui doit combien à qui.

 

9-Wiffinity

Si vous voulez rester tout le temps connecté, Wiffinity vous permet  de rester en ligne, partout dans le monde, en fournissant une liste de réseaux disponibles, avec les mots de passe sans cesse mis à jour par les utilisateurs.

 

10- Ariane

Mis en place par le Ministère des affaires étrangères et du Développement International permet d’accéder à tous les conseils nécessaires pour vos déplacements à l’étranger. Des informations à propos de la sécurité, du transport, des entrées et des sorties , de la santé en fonction de chaque pays. Vous aurez aussi les informations de dernière minute, et pourrez être contacté en cas de crise si vous le souhaitez.

 

Et si les vacances semblent encore un peu loin mais que vous avez quand même envie de voir du pays, on vous propose une liste de films qui font voyager !


Figurez-vous que c’est possible ! Mais sous certaines conditions bien évidemment !

Afin de voyager avec son animal en cabine :

  • Qu’il pèse moins de 5 kilos
  • Assurez-vous que ses vaccins soient à jour
  • Vérifiez que son sac de transport entre sous le siège devant vous (voir les dimensions selon l’avion et la compagnie aérienne en les contactant)
  • Que vous l’ayez bien pucé afin qu’il soit identifiable
  • Programmez vous sur le même vol (contacter la compagnie afin de vous renseigner à ce sujet)
  • Que la compagnie aérienne accepte les animaux à bord (certaines compagnies n’acceptent pas les animaux à bord)

 

Si votre animal pèse plus de 5 kilos alors il effectuera le voyage en soute :

  • Vous devrez le placer dans une cage de transport prévue à l’avance
  • Assurez-vous d’avoir une laisse afin de pouvoir attacher votre animal lors du passage des objets aux rayons X
  • Assurez-vous que la cage soit conforme (contactez la ligne aérienne si vous avez des interrogations)
  • Attachez une étiquette à la cage avec les informations nécessaire à savoir :  la destination, le nom du contact à l’arrivée, les informations importantes ainsi que les informations de vol
  • Assurez-vous que votre animal soit bien placé en soute et qu’il n’y ait pas de substances dangereuses en soute pouvant blesser votre animal de compagnie
  • Si jamais il y a une escale plus ou moins longue assurez vous de demander aux agents d’escale quelques informations concernant votre animal. Demandez si vous pouvez le récuperer le temps de l’escale afin de lui faire faire un tour !

 

Maintenant que vous savez tout sur le transport de votre animal de compagnie pendant les vols, nous vous souhaitons un bon voyage !


Le passeport, un outil indispensable pour voyager. Sécurité, passeport grand voyageur, visas, vol et perte. Voilà tout ce que vous devez absolument savoir sur le passeport avant de prendre votre avion pour votre voyage, personnel ou professionnel.

1) La sécurité avant tout

  • Cachez votre passeport dans un coffre ou boite cadenassée.
  • Gardez une photocopie de la page principale sur vous.
  • Prenez avec vous votre carte d’identité.
  • Faites attention à qui vous le donnez.

2) Passeport grand voyageur

Depuis 2013, le passeport grand voyageur est disponible pour les amoureux de voyages. Il suffit de faire une demande et l’autorité préfectorale décide ensuite de l’accord de ce passeport ou non. Un des avantages : un plus grand nombre de pages (48 au lieu de 32), idéal pour collectionner un maximum de tampons !

3) Avoir deux passeports, c’est possible ?

Oui, dans ces 2 cas :

  • Destinations incompatibles : refus d’entrée sur le territoire si le passeport a le visa d’un Etat « ennemi ».
  • Suite à une demande de visa, immobilisation de passeport alors que vous devez faire un voyage professionnel.

La démarche est la même que pour une demande classique mais des justificatifs sont nécessaires pour prouver que vous êtes dans l’un des deux cas.

4) Envie d’aller aux USA ?

Visa inutile pour :

  • Le passeport biométrique (depuis 2009)
  • Passeport électronique

Visa nécessaire pour :

  • Le Passeport à lecture optique
  • Ancien modèle

5) Visas et passeports

Assurer vous que le tampon mis par le douanier ne va pas se trouver au milieu d’une page vierge ou demandez à mettre le tampon du visa sur une feuille à part (pour Israël par exemple) car c’est une perte de place pour rien. Vérifiez bien que votre passeport soit encore valide au moins 6 mois après votre entrée sur le territoire afin de ne pas avoir de mauvaises surprises.

6) Renouvellement

Le renouvellement de passeport est gratuit si :

  • Il est plein
  • Votre adresse a changé
  • Vous avez changé de nom ou prénom
  • Votre passeport est un passeport Delphine à lecture optique et que vous voulez vous rendre aux Etats-Unis sans visa.

Le renouvellement à l’étranger : faire une demande auprès de l’ambassade ou du consulat.

7) Garder son ancien passeport

Normalement cela n’est pas possible. Mais lorsque l’agent administratif le coupe afin de le condamner, vous pouvez éventuellement le récupérer. Ou alors dîtes tout simplement que vous l’avez perdu et le tour est joué.

8) Vol ou perte

En France métropolitaine :

  • Vol : déclarer le vol auprès d’un commissariat de police.
  • Perte : déclarer la perte à la mairie et faire une demande de nouveau passeport.

Lorsque cela arrive à l’étranger :

  • Vol : déclarer le vol aux autorités de police locale et à l’ambassade ou au poste consulaire.
  • Perte : déclarer la perte à l’ambassade ou au poste consulaire.

Le consulat pourra alors vous donner un laisser passer pour votre retour en France, ou vous en émettre un nouveau.

9) Protection

Vous êtes un grand voyageur ? Vous partez en voyage à chaque vacances ? Avec tous ces aller/retour, votre passeport n’a plus très bonne mine. Optez pour une protection. D’ailleurs certains modèles sont en vente dans votre centre AviaSim, n’hésitez pas à vous renseigner.

10) Le passeport enfant

  • Il est valable 5 ans contrairement à celui de l’adulte qui est valable 10 ans.
  • La demande se fait lorsque l’enfant a 2 mois.
  • La demande se fait avec la présence d’un responsable légal (un de ses parents).

Et sinon, pour voyager sans avoir besoin de sortir son passeport, rendez-vous chez AviaSim ! Et cette fois, c’est vous qui piloterez !


Pour partir en vacances, certaines destinations lointaines nécessitent de prendre l’avion. Dès lors on se dit que « le plus tôt on prend ses billets d’avions les moins chers ils seront », affirmation juste mais à nuancer. Les compagnies connaissent nos habitudes d’achats, c’est comme ça qu’elles se font de l’argent efficacement. Alors avec nos quelques conseils on espère vous aider à faire des économies sur votre voyage.

1 – Avant de réserver

Selon l’économiste Makato Watanabe, le meilleur moment pour acheter ses billets d’avions seraient 8 semaines avant le départ, et pour les agences de voyage ce seraient 6 semaines avant le départ. La bonne astuce est de regarder à l’avance les prix des billets mais de ne pas toujours acheter tôt, en effet les compagnies commencent en général à offrir des prix bas 4 mois avant les grandes vagues de départ et 5 mois avant pour les destinations internationales.

2 – Comparer

Comme tout le monde, on va comparer les prix des vols sur plusieurs sites, ou même utiliser des comparateurs de vol. Mais on oublie trop souvent de comparer les aéroports d’une ville. Si la ville depuis laquelle vous comptez partir a plusieurs aéroports, les prix ne sont pas souvent les mêmes. Le mieux reste alors de comparer les prix et de choisir l’aéroport aux prix les plus attractifs quitte à faire un peu plus de kilomètres dans la ville.

3 – La réservation

Les prix des billets ont tendance à fortement augmenter la semaine du vol et si vous les prenez le jour même, vous risquerez de payer votre billet jusqu’à 40% plus cher qu’en temps normal. Pour éviter cela, il vaut mieux prendre ses billets le matin entre 4h et 6h en début/ milieu de semaine soit le mardi ou mercredi quand il y a des offres et des réductions. Pour la date de départ, les jours les moins chers pour voyager sont le mardi, mercredi ou samedi,  donc autant choisir parmi un de ces 3 pour le départ et le retour.

Ensuite si vous voulez profitez d’une réduction et que vous souhaitez partir au dernier moment, 2 semaines avant votre départ vous pouvez économiser jusqu’à 40% sur le prix de votre billet mais dans des quantités limitées.

 

A savoir :

  • Un même billet d’avion peut changer de prix 3 fois dans la journée, c’est pour ça que la meilleure solution pour être informé des meilleurs prix est de s’inscrire aux alertes mails
  • Samedi et Dimanche sont les jours où les prix des billets d’avion sont les plus chers
  • Pour les vacances scolaires avec le grand nombre de voyageurs, il est recommandé de prendre ses billets d’avion le plus tôt possible
Source : infographie comment-economiser.fr

Comme pour tout le monde la préparation du départ en vacance est un grand moment. Entre savoir ce qu’on prend, si on en aura besoin, l’enlever puis au finale le reprendre « parce qu’on ne sait jamais » et la question de savoir si on aura suffisamment de place. On oublie souvent certaines choses essentielles.

Lire la suite →