Le Serious Game et les Teambuilding, pourquoi faire ?

Le scénario débute en Corse avec un feu de forêt qui ravage les collines tout près d’Ajaccio… Tour à tour aux commandes de drones, en charge d’un poste de commandement et aux commandes d’une flotte de Canadair, vos équipes doivent parvenir à maîtriser l’incendie. Vos leaders sauront-ils appliquer la stratégie que leurs collègues auront établie ? Que donneront vos talents d’opérationnel terrain lorsque vous coordonnerez l’action de 25 personnes dans la lutte contre un feu de forêt ? Vous pensiez être un bon communicant mais vos équipes n’ont pas su comprendre et appliquer la plan d’attaque que vous avez mis en place ?

 Le Serious Game, ça sert à quoi ?

Depuis près de trois ans que nous proposons des solutions de Serious Game aux entreprises – telles que ADP, BNP Paribas, SNCF, et jusqu’à des structures plus confidentielles type Auyentepuy à Limoges. Nous rencontrons sur le terrain énormément de questions sur la définition et le rôle d’un Serious Game. À quoi ça sert ? Pourquoi débloquer du budget pour un jeu ? Pourquoi regrouper ses équipes si c’est pour rester dans le « Serious » et qu’elles ne sortent pas du cadre du bureau ?

Le Teambuilding versus le Serious Game.

La confusion débute avec le traditionnel Teambuilding. Il est vrai que les Teambuilding qui consistent à construire des puzzles et à deviner ce que son collègue dessine dans son dos sont en train de devenir des outils du passé. Les Teambuilding nouvelle génération visent à faire une chose : divertir à tout prix, tout en essayant de souder une équipe. Leur succès s’obtient lorsque plusieurs planètes s’alignent : choix d’une activité convenant à une diversité de profils, pas trop genrée, pas trop longue ni lassante : là où les équipes se construisent vraiment (temps interactivité, debriefs informels, remises de prix, etc…).

Quelques-unes des difficultés rencontrées lorsque l’on organise ce genre d’événements sont une volonté faible de la part du top management de s’investir dans des activités parfois gênantes (improvisation, expression corporelle ou artistique), une confusion des genres (activité paintball, karting, comme si on faisait une activité de week-end avec ses enfants ou ses amis) ou encore une saturation liée à une activité trop longue ou monotone pour des équipes dirigeantes. Parfois, les budgets irréalistes d’activité ou encore l’approche inexistante du côté « building » rebutent les entreprises.

Le Serious Game, c’est une simulation. Inspirée du monde des jeux vidéo, où chaque collaborateur a un rôle, une mission, un objectif. On travaille des points précis avec un Serious Game : la communication, l’organisation d’une équipe, une façon de travailler…

Il est plus sérieux, structuré, voire exigeant. On doit travailler, réfléchir, se mettre dans des situations professionnelles parfois difficiles. On nous impose des scénarios parfois loin de notre métier, et on doit y agir en bonne intelligence pour réussir. La réussite est un élément clef qui n’est que rarement présent dans les Teambuilding ludiques où c’est la participation qui compte, alors qu’en Serious Game, c’est la victoire. Il faut se donner, sortir de sa zone de confort parfois, pour performer et surtout apprendre.

Doté d’un but pédagogique et d’objectifs à atteindre, il ne vient pas pour moi en remplacement d’un Teambuilding qui fait toujours du bien aux équipes, mais plutôt en complément, à des moments charnière dans la vie d’une entreprise.

L’intégration de nouveaux arrivants dans une équipe en place, la volonté de faire évoluer les méthodes de travail et de communication en interne, la mise en place d’un objectif stratégique qui modifie les relations entre collaborateurs ou encore la création/restructuration d’équipes en interne, ne sont que quelques exemples de moments où il est fondamental de ne pas négliger la façon dont les équipes travaillent ensemble.

Et AviaSim dans tout ça ?

Nous faisons le choix de proposer des activités Teambuilding qui sortent volontairement de l’ordinaire et des Serious Game qui enrichissent vos équipes.

Devenez commandant de bord dans nos simulateurs de vol, faites-vous plaisir aux commandes d’un avion de ligne de 65 tonnes ou un avion de chasse prêt à tirer, mais faites-le en équipage : Co-Pilote, Tour de Contrôle, responsable des opérations de la compagnie aérienne… Comme dans l’aérien, réussissez votre mission en équipe, tout est un succès collectif. Faites des compromis dans vos prises de décisions, mais faites-les ensemble, assumez une responsabilité collective, et riez des conséquences prévisibles ou non de vos actions dans nos simulateurs de vol ultra-réalistes. La multiplicité des rôles en place permet de séduire chacun. La collaboration joyeuse entre équipes et la souplesse dans la durée et la localisation de nos Teambuilding, essayent de lutter contre les problématiques que nos clients nous remontaient sur leurs expériences passées en Teambuilding.


Nous avons développé un concept qui se moule sur vos ambitions et les messages que vous souhaitez faire passer à vos collaborateurs.

Ces messages et objectifs sont travaillés avec les RH, chargés de formation ou responsables d’équipe en amont. En effet, nous voulons en faire un outil utile, mais aussi rentable pour vous.

Alors oui, en Serious Game, on apprend, on se faire reprendre, on appuie gentiment sur les manquements et soucis organisationnels. Mais ces scénarios sont débriefés par nos coachs, qui distillent des retours d’expérience réels tirés du monde de l’aérien, très en pointe sur la communication, le travail en équipage, la synchronisation des tâches, les collationnements radio.

Ils guident avec méthode sur la façon de s’assurer que tout le monde a bien compris ce dont on parle et sait ce qu’il doit faire pour aller vers la réussite.

Verdict ? Ça marche ! Avec plus de la moitié des entreprises du CAC40 qui participent à nos séminaires, Teambuilding et Serious Game, les taux de satisfaction très élevés calculés sont de l’ordre de 91%.

Share this post