Les 12 plus grands secrets de l’aviation

Si vous ne le saviez pas, il existe de nombreuses anecdotes et de nombreuses habitudes de l’aviation que l’on ne connait pas si on n’y travaille pas. Voici donc les 12 plus grandes anecdotes…

  1. Il est inutile (ou presque) d’éteindre vos appareils électroniques pendant le vol

Il est en réalité totalement inutile d’éteindre ses appareils électroniques dans l’avion. En effet, dans les avions modernes, les cabines de pilotage et les appareils sont protégées des interférences magnétiques. Pour résumer : rien ne va exploser si votre téléphone reste allumé. Par contre, tout le monde s’y met cela peut compliquer la communication avec la tour de contrôle. Donc dans le doute, éteignez-le, vous économiserez de la batterie !

  1. Il est strictement interdit au pilote et co-pilote de manger la même chose

Les pilotes ont deux repas différents ont la stricte interdiction de partager ou de goûter le plat de l’autre, et c’est très sérieux. Tout cela est mis en place afin d’éviter une éventuelle intoxication alimentaire, et si vous brisez la règle, c’est considéré comme une faute grave.

  1. Les hôtesses ne respectent pas toujours les règles 

Plusieurs témoignages d’hôtesses de l’air et Stewart confirment : après avoir demandé aux passagers d’éteindre leurs téléphones, ils envoient un ou deux textos à leurs proches… c’est pas très juste ça !

  1. La raison pour laquelle les lumières s’éteignent lors de l’atterrissage

Lors d’un atterrissage, on baisse le niveau lumineux dans l’avion, c’est tout simplement en cas de problème pour vous préparer à évacuer l’appareil en urgence. En fait, comme vos yeux se seront déjà habitués à l’obscurité, vous verrez mieux les sorties de secours et vous pourrez voir plus facilement vous repérer une fois à l’extérieur, comme ça on évite les chutes !

  1. Vous vous êtes sûrement déjà pris la foudre plusieurs fois en avion  

Vous ne le saviez surement pas, mais les avions sont régulièrement frappés par la foudre. Mais ne vous inquiétez pas, c’est sans danger, indolore, et comme vous l’aurez remarqué, on ne sent rien ! Pourquoi ? La carlingue fait office de cage de Faraday.

  1. Le pilote est quasi tout-puissant

Une fois que les portes de l’avion sont fermées, le commandant de bord est l’unique boss à bord, son autorité est quasi sans limite. Il peut : arrêter quelqu’un, rédiger des contraventions, prendre les dernières volontés, ou encore rédiger le testament d’un passager mourant.

  1. La porte des toilettes peut s’ouvrir de l’extérieur

Il y a une technique qui permet d’ouvrir la porte depuis l’extérieur, il faut soulever le petit panonceau « interdit de fumer », puis faire glisser le petit levier, et hop ! Attention, ce sont normalement les hôtesses de l’air ou Stewart qui réalisent cette manœuvre dans certains cas exceptionnels.

  1. Vous avez surement déjà voyagé avec des organes humains ou des cadavres

Beaucoup de vols domestiques transportent des restes humains, des corps dans des cercueils (rapatriement de corps) ou des organes. Par exemple, si vous voyez une longue boîte avec « Head » (tête) écrit dessus, c’est un cercueil.

  1. Les écouteurs donnés ne sont pas neufs

Eh non ! Les casques que l’on vous donne, ou plutôt que l’on vous prête, ne sont pas neufs. Le personnel les récupèrent à la fin du vol, puis les nettoient, les ré emballent et les redistribuent. Alors pensez à prendre le votre ou à vous nettoyer les oreilles !

  1. La raison de la présence de cendriers dans les avions

Tout simplement parce que si quelqu’un décide malgré tout de briser les règles et de fumer, il vaut bien mieux qu’il jette son mégot dans un cendrier plutôt que dans une poubelle, pour éviter de mettre le feu à l’avion par exemple. Cependant, il recevra une jolie amande à son arrivée sans aucun doute !

  1. Il est possible de savoir si un avion a été détourné depuis le sol

Si quelque chose d’anormal arrive à bord de l’avion, le pilote laisse les volets des ailes levés, afin de transmettre l’information à la tour de contrôle.

  1. Il Existe Un « Mile High Club »

C’est un club dans lequel les participants ont tout bonnement fait des galipettes à bord d’un avion ! Les membres reçoivent même un certificat, rien que ça !

Partager ce billet