On a tous déjà craqué sur une personne en avion, mais peut-être n’avions nous pas toutes les clés pour la séduire. Aujourd’hui nous avons réuni tous les trucs et astuces pour que vous ayez toutes les chances de votre côté !

Draguer en avion : la distance avec et contre vous

Attention à ne pas confondre drague et dérangement. Ce n’est pas parce que vous êtes assis que vous devez absolument lui parler non-stop. La drague en avion est délicate et il faut savoir prendre des pincettes. D’ailleurs, avant même de monter dans l’avion, si une personne vous plaît, pensez à regarder qu’elle ne soit pas accompagnée par quelqu’un ou qu’elle ait des enfants.

Bien choisir son siège

Une fois dans l’avion, il est possible de faire en sorte d’obtenir le siège à côté d’elle. Deux possibilités, soit vous jouez carte sur table en expliquant que cette personne vous plait, soit que vous préférez être plus près des toilettes soit que vous préférez le hublot par exemple.

Si vous n’arrivez pas à vous asseoir à côté, il faudra l’aborder à un moment où elle se déplace dans l’avion !

Attention, toutefois : le fait d’aborder quelqu’un dans un lieu clos vous oblige à une grande délicatesse. Ne lui donnez pas l’impression de la « coincer », vous pouvez vite passer pour un lourd.

Profiter de l’heure du déjeuner ou dîner

Pour briser la glace en avion, rien de mieux que l’heure du déjeuner, ou de ce qui s’en rapproche. Les gens détestent manger seuls et sont souvent moins fermés à la discussion lors d’un repas.

Ne pas trop en faire

Vous avez sûrement plusieurs heures pour apprendre à connaître votre voisin ou voisine, alors ne parlez pas sans vous arrêter, ne vous précipitez pas. Faites des pauses et si la personne désire vraiment engager la conversation, elle le fera d’elle-même, sinon, passez à autre chose.

Les différents sujets de conversation possibles

Pour ce qui est des sujets ne conversation, n’allez pas chercher midi à 14h, restez dans le contexte de la rencontre. Où allez-vous ? Professionnel ou vacances ? Donnez-lui des petits conseils si vous connaissez bien la destination. Il faut que tout ceci paraisse naturel !

Prendre soin de soi

Pendant toutes ces heures d’avion la personne assise à côté de vous aura tout le temps d’observer les moindres détails de votre apparence : ongles, peau, cheveux, odeur, vêtements… Donc pensez à soigner votre tenue pour faire bonne impression.

Avoir confiance

N’attendez pas la dernière minute pour montrer votre intérêt. Faites confiance à votre instinct, si vous sentez que le courant est bien passé, il sera tout naturel de demander à vous revoir !

Assumez et projetez un prétexte pour vous revoir au moins 30 minutes avant la fin du voyage. Vous verrez bien ainsi, au moment de récupérer les bagages, si elle se tient à côté de vous ou si elle s’éloigne à l’autre bout de l’aéroport.

Quelques applications pour vous sauver la vie…

Virgin

Homme d’affaires et fondateur de cette application, Monsieur Richard Branson possède une compagnie aérienne. Le businessman a décidé d’aider ses voyageurs en proposant une application permettant de séduire une personne à bord même de l’avion.

Il permet d’offrir un verre à la voyageuse ou au voyageur de son choix. La commande est très discrète et passe par l’écran situé en face de votre siège. Une hôtesse va ensuite servir le verre au siège que vous lui aurez indiqué. Elle peut aussi glisser un mot venant de la part de l’expéditeur.

Ensuite, la messagerie instantanée disponible sur ce même écran permet au destinataire, s’il le souhaite de répondre positivement ou non au cadeau du passager. À vous ensuite de gérer la conversation comme vous le souhaitez…

Airdates

La nouvelle application de rencontre, pour draguer en l’air. L’application est spécialement conçue pour être utilisée dans l’avion puisqu’elle s’utilise en « mode avion », uniquement en wifi et Bluetooth.

Attention cependant car passer d’une heure à 24 dans un espace fermé peut être anxiogène, surtout en la présence potentielle d’une personne qui cherche à tout prix à vous séduire.

Réfléchissez donc avant de télécharger et d’utiliser cette application.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Selon une étude Skyscanner, 75 % des hôtesses de l’air et stewards auraient déjà reçu une proposition pour un rendez-vous galant. 

Et si rien de tout ça ne fonctionne, vous pouvez alors prétendre d’être pilote ! 

Comme on dit : « Le prestige de l’uniforme » ! Le mensonge ne durera sûrement pas très longtemps, mais au moins on se rappellera longtemps de votre tentative foireuse d’approche.

Alors bon vol à tous !

Et pour mettre encore plus de chance de votre côté, allez jeter un œil à notre article sur les 5 looks tendances à adopter en avion !


La nouveauté lancée par l’aéroport est jusque-là unique en France ! Lancé ce lundi 25 juin, ce nouveau service mis en place est proposé par l’aéroport de Lyon-Saint-Exupéry. Il permet de louer une voiture en un clic depuis son téléphone. Que ce soit donc de jour ou de nuit, vous repérez le véhicule depuis votre téléphone et pouvez ensuite le récupérer dès votre descente de l’avion.

Ce programme s’est réalisé via l’opérateur ADA

Un service de location en libre-service 24h/24,7j/7.

Mais aussi avec l’opérateur VIRTUO

L’opérateur VIRTUO évite les piles de papiers et les minutes perdue en agence. Votre clé de voiture virtuelle se situe directement dans votre smartphone !

 

Ce service 100% digital est enfin disponible au parking P4 et met à votre disposition déjà plus de 50 véhicules. Le parking P4 est conseillé pour un stationnement d’une durée de 0 à 3 jours. Il se trouve en face de la Gare TGV.

Comment s’y inscrire ?

  • Rentrez vos coordonnées
  • Prenez en photo votre pièce d’identité recto/verso, votre permis de conduire ainsi que votre visage pour la photo de profil de l’application
  • Réservez votre voiture
  • Choisissez les options et assurances que vous voulez
  • Téléchargez votre clé virtuelle
  • Laissez-vous guider jusqu’à votre voiture par l’application, ouvrez-là
  • Faites l’état des lieux de la voiture
  • Et c’est parti !

Espérons que ce service se développe dans d’autres aéroports en France, ce qui éviterait la fatigue, surtout après un long vol !


Que vous soyez un voyageur aguerri, ou que ce soit votre premier vol, vous allez toujours passer par la case “départ”. Mais quel est le meilleur aéroport pour vous envoler vers votre destination finale?

Bien que vous n’alliez pas choisir votre destination en fonction de l’aéroport (quoique, c’est votre voyage, vous faites bien comme vous voulez), il est toujours préférable de savoir où vous mettez les valises.

 

La qualité de cette expérience va donc varier d’un endroit à un autre, c’est pourquoi nous vous proposons ce classement des 10 meilleurs aéroports au monde, grâce au SKYTRAX World Airport Awards. C’est un classement basé sur le ressenti des voyageurs sur la qualité des installations, des magasins, de la sécurité, du passage par la douane….

 1- Aéroport de Singapour Changi (Singapour)

« C’est probablement le meilleur aéroport du monde à mon avis. Il est beau, propre et bien aménagé. Les services sont très efficaces”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSim

Singapour semble maîtriser l’art de de l’accueil, puisque son aéroport détient la première place du classement depuis 2013. Le Changi aéroport se veut être “une destination en soi”. On peut y trouver des grands espaces de verdures pour se balader, un jardin à papillons, un cinéma, de nombreux restaurants…

Le petit bonus, l’aéroport à même définis un top 5 des endroits où prendre des selfies, pour rendre jaloux vos amis de votre superbe voyage (ou départ de voyage, comme vous préférez le présenter

 

2- Aéroport Tokyo Haneda, (Japon)

« Pour l’amour de n’importe quelle divinité que vous adorez, essayez de voler ici au lieu de Narita. Narita n’est pas horrible mais il semble constamment occupé et c’est loin du centre de Tokyo. Haneda est bien équipé et très central.”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSim

Haneda est reconnu pour sa propreté, son organisation et sa ponctualité. Sa galerie marchande possède une architecture propre au anciens villages Chinois (Edo Koji). Haneda ne se veut pas une destination en soi, mais bien un moyen agréable d’arriver vers votre voyage sans inconvénient.

 

3- Aéroport de Séoul Incheon (Corée du Sud)

L’aéroport est grand, spacieux, et lumineux. C’est aussi très propre”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSim

Inauguré en 2001, cet aéroport possède beaucoup de structures et d’installations récentes. Il est aussi possible d’assister à des spectacles et à des parades typiquement Coréennes, de visiter un musée, et d’autre formes d’art…

 

4- Aéroport de Munich (Allemagne)

“En transit à l’aéroport de Munich pendant 7 heures. J’ai apprécié à la fois la structure de l’aéroport et les services offerts.”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSim

Premier aéroport du classement à l’échelle européenne, cet aéroport propose de nombreuse structures commerciales et espaces de détente. Si vous aimez l’aviation, il est aussi possible de profiter du “Visitor Park” : une exposition interactive, un point de vue pour le décollage des avions, la possibilité de voir des avions historiques…

5- Aéroport de Hong-Kong (Chine)

“Les avions arrivent et décollent ponctuellement. Tout est réglé très efficacement. L’aéroport est propre.”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSimC’est l’une des infrastructure ayant coûté le plus cher au monde au moment de sa construction (1998). Il est mondialement reconnu pour la qualité de sa restauration.

Pour se distraire, il est notamment possible de jouer au golf, de voir un film, ou encore d’en apprendre davantage sur l’aviation.

 

6- Aéroport de Hamad (Qatar)

“Globalement, une très bonne expérience.”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSimDepuis 2014, cet aéroport à repris les vols commerciaux de l’ancien aéroport de Doha.

Si vous y aller, en plus des nombreux lieux de détentes et d’amusement, vous pourrez aussi croiser le « Lamp Bear », une sculpture de bronze d’un ours en peluche, la tête sous une lampe. Elle fut créée par l’artiste Suisse Urs Fischer, mesure 7 mètres et pèse environ 18 tonnes.

 

7-Aéroport de Nagoya, (Japon)

“Je ne m’attendais pas à ce qu’un aéroport de petite taille puisse fournir des services de cette qualité et aussi complets aux voyageurs.”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSim

Second aéroport Japonais de notre classement, l’aéroport de Nagoya est reconnu pour sa propreté et l’efficacité de ses services.

Vous pouvez profiter du “Sky Deck” : ce pont permettant d’avoir le point d’observation le plus proche des avions au Japon. L’extrémité la plus éloignée du Sky Deck se trouve à 300m de la piste et à seulement 50m de la voie de circulation empruntée par les avions lorsqu’ils roulent jusqu’à la piste.

 

8- Aéroport de Londres Heathrow (Royaume-Uni)

“Je pense que l’on peut dire que Heathrow reste Heathrow. C’est un aéroport massif et vous devez vous donner beaucoup de temps pour vous déplacer entre les terminaux.”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSim

C’est le premier aéroport d’Europe en nombre de passagers.

C’est aussi l’un des six aéroports internationaux de Londres. Vous pouvez assister à de nombreux événements au cours de l’année, comme le Festival du Whisky jusqu’au 31 mai (vous avez le droit de consommer avec modération, ce n’est pas vous qui conduisez).

 

9- Aéroport de Zurich (Suisse)

“L’aéroport de Zurich est un aéroport européen de taille moyenne avec d’excellentes liaisons aériennes à travers le monde. Il est presque impossible de se perdre grâce à l’excellent système de guidage mis en place.”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSim 

Le trafic aérien est très dense, il y a des vols vers 196 destinations dans 62 pays à travers le monde.

En 2009, Zurich était 4ème dans le classement des aéroports. Les autres hub de transport aérien l’ont devancé en raison des multiples activités qu’ils peuvent proposer.

Les commentaires prouvent cependant que la qualité de son service reste inchangé.

 

10- Aéroport de Francfort (Allemagne)

“Je passe souvent par l’aéroport de Francfort et j’apprécie toujours mon expérience. Même s’il est très grand, les indications et les directions des terminaux sont extrêmement claires et les terminaux sont vraiment propres.”- commentaire sur Skytrax

meilleur-aéroports-AviaSimFrancfort est le 4ème aéroport d’Europe desservant le plus grand nombre de destinations internationales. En effet, plus de 54 % des passagers étaient en correspondance (par comparaison 35 % à Heathrow)

 

Ce classement varie évidemment en fonction des passagers et de leurs expériences personnelles. C’est donc à vous de vous faire votre classement, et pourquoi pas nous le partager en commentaire.

Mais le point le plus important quand on part en voyage, c’est bien le passeport. Pour tout savoir ce document, c’est ici.


Les aéroports ne sont que des lieux de passage. On y entre et on en sort. Mais pourquoi ne pas en faire un lieu de vie, atypique et différent ? C’est donc le projet porté par l’aéroport d’Arlanda de Stockholm (Suède). Ils ont lancé un projet inattendu et innovant en 2017. Rénover une ancienne tour de contrôle en appartement.

Cette tour de contrôle n’ayant donc pas servi depuis plus de 15 ans a subi un lifting complet avant de devenir un appartement luxueux de 35 m². En collaboration avec HomeAway, l’aéroport d’Arlanda Stockholm propose de vivre une expérience unique.

Dans une ancienne tour de contrôle complètement réaménagée en appartement avec une salle de bain, une cuisine équipée, un salon cosy. Vous y trouverez aussi deux lits côte à côte face aux pistes depuis lesquels vous pourrez vous imaginer être un contrôleur aérien.

HomeAway et l’aéroport d’Arlanda Stockholm ont proposé un jeu-concours où il y aurait seulement 5 gagnants. Accompagnés de leur famille et/ou amis ils pouvaient passer 3 nuits dans cet endroit atypique.

Malheureusement plus personne n’aura la chance de passer une nuit dans cette tour de contrôle. Le jeu-concours s’est fini en juillet 2017 et depuis les locaux ont repris du service au sein de l’aéroport et servent de bureaux. En effet, il était temps de reprendre le travail à Stockholm.