Aujourd’hui nous vous donnons les liens des meilleurs sites pour bien préparer votre voyage !

 

Trouver la destination

Google Flights et Wanderfly sont des sites qui donnent des idées de voyage selon vos envies et votre budget. Vous pouvez choisir plusieurs caractéristiques pour affiner les résultats. Par exemple, votre lieu de départ, le coût maximum du voyage, la date ainsi que la durée du séjour. Et vous pourrez également sélectionner le(s) thème(s) qui vous attire le plus, entre sportif, nature, romantique…

 

 

Organiser le voyage

Vous ne pouvez pas passer à côté de l’incontournable TripAdvisor pour trouver les meilleures visites, excursions et restaurants de votre lieu de vacances.

Avec Tripomatic vous pourrez obtenir un planning de vos journées en choisissant les endroits que vous souhaitez visiter en fonction de la destination donnée. Le site calcule vos itinéraires, vous donne le choix du mode de déplacement et chronomètre ainsi votre temps de voyage. Le site vous offre un descriptif des lieux à visiter. Il répertorie également les meilleurs hôtels et autres moyens d’hébergement de la région.

Si vous partez à plusieurs, Kukunu est LE site fait pour vous ! C’est une sorte de réseau social interne qui vous permet d’organiser au mieux des vacances en groupe.

 

Trouver un hébergement

Pour trouver votre hébergement vous avez beaucoup de choix ! Si vous ne jurez que par les hôtels, rendez-vous sur Booking. Au contraire si vous aimez les rencontres et le partage avec les populations locales, tentez le Couchsurfing ou les auberges de jeunesses avec Hostelworld. Pour un mix des deux, prenez un Airbnb.

Allez lire notre article sur comment trouver un logement gratuit pour ses vacances !

 

 

Acheter un billet d’avion 

Maintenant que vous avez réservé vos vacances, il faut acheter votre billet d’avion ! Consultez les comparateurs de vol tels que Skyscanner, Opodo, Liligo ou encore Kayak, pour trouver le vol le moins cher.

 

Se préparer à partir 

Il vous reste encore quelques étapes avant de pouvoir partir, rendez-vous sur Diplomatie.gouv.fr pour vérifier quels sont les papiers à fournir pour obtenir le visa dans votre pays d’accueil, ainsi que les éventuels vaccins à faire. Pour assurer votre voyage, nous vous conseillons Chapka ou AVI qui sont les assurances préférées des voyageurs.

 

 

Se déplacer en dehors de l’avion

Si vous avez peur de prendre l’avion, ce n’est pas une fatalité. D’ailleurs, notre société AviaSim propose des stages contre la peur en avion pour vous permettre de voyager autant que vous le voulez sans ne jamais plus avoir peur ! Cependant, si vous n’avez pas le budget ou tout simplement pas l’envie, d’autres moyens de transport sont envisageables ! Vous pouvez voyager en bus, avec des compagnies telles que Eurolines, Flixbus ou Ouibus. Le train peut être une de vos options, vous pourrez voyager avec la SNCF bien évidemment, mais aussi Thalys, Eurostar, Renfe… Lorsque vous avez besoin de traverser les mers et les océans, le ferry est une solution et pour comparer les tarifs, rendez-vous sur Direct Ferries. Il y a également les locations de voitures (allez checker les comparateurs de prix tel que Carigami) et le covoiturage avec le célèbre Blablacar.

 

 

Vous êtes maintenant aptes à préparer un super voyage ! Alors pour vous aider à vous lancer, allez lire notre article sur les meilleures destinations de voyage en 2018 !


Comme dirait Chris dans Into The Wild, « Le bonheur n’est réel que lorsqu’il est partagé », mais dans ces conditions, comment peut-on profiter de son voyage si on est seul ?

Eh bien sachez que c’est en voyageant que l’on fait les plus belles découvertes, aussi bien au niveau des cultures que des rencontres. Il est donc très probable que vous vous fassiez des amis en cours de route. Plus vous avancerez dans votre voyage, plus vous apprendrez à aller vers les autres naturellement. C’est en adoptant cette attitude que vous passerez le meilleur des voyages possible !

Voici donc pour vous quelques conseils afin d’appréhender au mieux les rencontres que vous ferez pendant votre voyage !

1) Au placard les préjugés

Evitez de faire des amalgames sur des cultures ou des ethnies. Chacun est différent, surtout si vous changez de pays, mais c’est d’eux dont vous avez le plus à apprendre ! Laissez-vous aller à la différence tout simplement.

2) Profitez du logement pour faire des rencontres

Auberges de jeunesse 

Vous aurez l’occasion de rencontrer tout type de personnes dans les auberges de jeunesse. Tant au niveau de l’âge, que de la nationalité et de la culture. Vous pourriez même être amené à rencontrer des groupes ou des couples de voyageurs. Elles bénéficient en plus (pas tout le temps), d’un bon confort et d’une vie en communauté propre.

Couchsurfing

L’idée est de loger chez des gens qui ouvrent leurs maisons ou appartements aux voyageurs. C’est donc l’occasion idéale de rencontrer du monde mais également de profiter de leur connaissance de la ville. L’avantage en dormant chez un autochtone est qu’il vous donnera les endroits et événements inconnus du tourisme de masse. En fait, vous avez tout à y gagner !

3) Faire un Pub Crawl

C’est tout simplement une tournée des bars ! L’occasion idéale pour discuter et danser autour d’un verre. Attention tout de même aux bars dans lesquels vous allez, surtout si vous êtes une fille. Dans certains cas, ça peut être risqué. Mais vous pouvez très bien en faire une avec des gens rencontrés sur place en auberge par exemple !

4) N’ayez pas peur de poser des questions

N’ayez pas peur de demander votre chemin ou des conseils sur la ville. Beaucoup de locaux seraient ravis d’aider ! C’est d’ailleurs un très bon prétexte pour engager la conversation. Profitez-en donc pour vous intéresser à eux, et peut-être les revoir avec plus de temps pour qu’ils puissent vous donner les meilleures astuces !

5) Soyez ouvert à tout !

Ne vous cantonnez pas à des activités touristiques classiques et osez ! Chaque expérience peut vous marquer et changer votre vie, ne passez donc pas à côté. Même si cela ne vous tente pas, qui sait ? Ce sera peut-être une aventure inoubliable !

6) Utilisez vos réseaux sociaux

Partagez vos aventures et destinations ! Vous recevrez peut-être le message d’un voyageur qui se rend au même endroit. Ça ne demande pas grand-chose mais ça peut mettre un peu de piment dans votre voyage !

7) Choisir une destination appropriée

Toutes les destinations du monde peuvent être découvertes en solo, mais quand on voyage seul, certains pays sont plus appropriés pour réduire le budget voyage. Privilégiez donc l’Asie du Sud-est, les Etats-Unis et le Nicaragua. Le bon combo entre budget, sécurité et découverte.

8) Prévoir ses moyens de paiement

Choisissez bien votre banque, celle avec laquelle vous aurez les frais bancaires les plus bas. Vous avez beaucoup d’avantages si vous êtes étudiants donc renseignez-vous là-dessus aussi ! Prenez deux cartes si vous le pouvez, on ne sait jamais en cas de vol…

Il existe aujourd’hui des alternatives pour réduire les frais bancaires, comme Revolut, qui vous donne une carte de paiement physique. Vous pouvez utiliser partout dans le monde et que vous pouvez recharger à volonté depuis l’application.

9) Osez l’auto-stop !

L’auto-stop est un très bon vecteur de lien social. Faire du stop peut, dans certains cas, amener jusqu’à une invitation à dîner ou à passer une nuit au chaud. Parfois, il faut forcer le destin !

10) Soyez très préparés

Préparer son plan permet tout d’abord de se préparer psychologiquement et physiquement à ce qui vous attend et à réduire la dose de stress avant le départ. Choisissez les lieux, les billets d’avion, les visites, le budget, les déplacements, les activités, etc. En faisant ça, vous mettez toutes les chances de votre côté pour passer un bon voyage.

11) Soyez équipés

Vérifiez avant de partir que vous avez tout le matériel nécessaire, surtout si vous faite de la randonnée ou du camping par exemple. Vous pouvez aussi vous rendre sur notre blog, sur la rubrique « Checklists » pour vérifier que vous emportez bien tous les basiques d’un voyage.

12) Restez prudents

  • Gardez vos proches informés à chaque déplacement
  • Prenez quelques économies avec vous en cas de perte de carte bleue
  • Ayez une liste de contact sur vous en format papier en cas d’accident
  • Choisissez les bonnes assurances

Il ne nous reste plus qu’à vous souhaiter un bon voyage !


En moyenne, un tour du monde d’un an revient à 14 500 €, comment financer son voyage tout en se faisant plaisir ? Voici tous les trucs et astuces !

  1. Économiser

Pour les plus courageux qui ont réussi à trouver un petit boulot à côté des études, gardez vos économies. C’est largement possible d’économiser, en faisant attention et en essayant de ne pas céder à la tentation tous les jours. Limitez vos sorties, prenez une collocation et profitez des promos pour refaire votre garde-robe.

  1. Créer une cagnotte en ligne

Il existe de nombreux sites de crowdfunding tels que kisskissbankbank.com ou ulule.com par exemple. Ils proposent généralement des contreparties symboliques en échange de ces dons. Plusieurs projets de tour du monde ont déjà été financés de cette façon.

  1. Continuer à travailler

Pour ne pas voir vos fonds fondre comme neige au soleil. Le meilleur conseil est de continuer à travailler pendant votre voyage. Le mieux est d’avoir de l’expérience dans votre domaine de prédilection avant le départ. Travailler pendant le voyage vous permettra de ne pas angoisser par la perte d’argent.

  1. Le Permis Vacances Travail (PVT)

Certains pays ont signé un accord avec la France permettant aux jeunes de voyager en étant autorisés à travailler pendant une durée d’un an maximum : l’Argentine, l’Australie, le Canada, la Corée du Sud, le Japon, la Nouvelle-Zélande et Singapour.

Conditions :

Avoir entre 18 et 30 ans (sauf au Canada, 35 ans et Singapour, 25 ans)

  1. Le Wwoofing

Le WWOOF (World-Wide Opportunities on Organic Farms) est un réseau mondial de fermes bio. Il ne permet donc pas de gagner d’argent mais d’économiser les frais de logement et de nourriture pendant un moment en s’intégrant à la vie du pays.

  1. Travailler dans des auberges de jeunesse

Les auberges de jeunesse ont souvent besoin d’aide pour le ménage ou l’accueil. Vous pourriez avoir une chambre en échange de vos services.

  1. Louer son logement

Si vous êtes propriétaires, louer votre logement peut vous procurer une source de revenus pendant votre voyage.

  1. Réductions commerciales 

Rien ne vous empêche de demander une réduction sur le volume d’achat de votre matériel. L’intérêt est double car ils assurent une vente conséquente leur permettant de consentir une remise et vous, vous économisez.

  1. Les bourses de voyage

Une bourse de voyage provient souvent soit d’un organisme d’état ou de région, soit d’associations à but non lucratif, ou du domaine du privé. Les bourses de voyage sont des soutiens financiers accordés à des voyageurs porteurs de projets.

Ces bourses sont très difficiles d’accès. La concurrence est rude entre des milliers de personnes qui souhaitent la même chose que vous. Il est donc indispensable que vous ayez un réel projet, et une bonne structure pour convaincre.

  • L’idée

Il vous faut une idée la plus originale, et qui se différencie le plus de ce que proposeront les autres étudiants. Le projet peut être culturel, documentaire, sportif, scientifique, humanitaire le but étant de découvrir et de récupérer des informations sur une culture.

Il faut que vous ayez les compétences pour réaliser votre projet, que vous ayez de l’expérience dans ce domaine. Essayez donc au maximum d’ajouter des projet que vous avez préalablement réalisé afin de convaincre et de rassurer le jury.

  • L’itinéraire

Il vous faudra aussi énumérer les types de transport que vous comptez utiliser. Ainsi que les différents logements dans lesquels vous comptez habiter durant votre périple.

  • Le matériel et les équipements nécessaires

Faites un inventaire du matériel que vous avez déjà et du matériel dont vous avez besoin. D’autant plus que certaines marques préfèrent fournir du matériel plutôt que du numéraire.

  • Le budget

Il vous faudra ensuite effectuer un budget prévisionnel pour l’ensemble du projet. Moins le budget sera élevé, plus votre dossier aura des chances d’être validé bien sûr. Il faudra faire une évaluation globale par catégorie de ce que vous coûtera le périple.

  • Les formalités administratives

Il vous faudra également un passeport valise, un visa, vos dossiers. Les contacts dans les ambassades vous seront aussi très utiles pour mener à bien le projet.

  • Promotion

Et enfin, une partie très importante, réaliser un projet de communication pour expliquer comment vous comptez promouvoir votre projet. Par quels médias (traditionnels et/ou modernes), quelles expositions, projections, salons etc.

Voici quelques exemples d’organisme auxquels vous pouvez postuler pour une bourse de voyage par ordre de date limite d’acceptation des dossiers :

Zellidja

Dotation : 900€

Entre 16 et 30 ans

Site web : www.zellidja.com

Bourses expé

Dotations : jusqu’à 20000€ répartis sur 5 projets

À partir de 18 ans

Site web : www.bourses-expe.com

Paris Jeunes Aventure de la Mairie de Paris

Dotation : 760 à 7600€

Réservée aux jeunes parisiens de 16 à 30 ans

Site web : www.jeunes.paris.fr

Bourse instinct du voyageur – Wimdu

Dotation : 1000€

À partir de 18 ans

Site web : www.instinct-voyageur.fr

Association La tente

À partir de 18 ans

Dotations : de 500 à 1500€

Site web : www.la-tente-aventure.org

La guilde

Dotations : 1500 à 4000€

À partir de 18 ans

Limite d’inscription : –

Site web : www.la-guilde.org

  1. Prendre un crédit

Et enfin, si rien de tout ça ne fonctionne, vous pouvez toujours essayez de prendre un crédit pour financer votre voyage. Mais espérons que cette solution ne se présentera à vous qu’en dernier recours !

Bon voyage !